Rechercher
  • Nexelec

Bâtiment et logement connectés : vers plus de confort, de sécurité et d’efficacité énergétique

Afin de répondre aux contraintes économiques, écologiques et réglementaires de notre société en pleine évolution, les bâtiments doivent désormais réagir de manière flexible pour également s’adapter aux besoins des gestionnaires, exploitants et usagers.


Grâce aux avancées de l’IoT, le bâtiment intelligent rend possible la collecte et la communication en temps réel des données sur son utilisation et son état.


A l’heure de la digitalisation et de l’émergence des objets connectés, le smart building et le smart home s’imposent donc aujourd’hui comme le bâtiment et le logement de demain. Ils allient performances, efficacité énergétique, sécurité et confort des usagers.


Assurer la sécurité

L’installation de capteurs connectés permet un meilleur contrôle et donc une sécurité accrue dans le bâtiment. Toutes les données, événements ou alarmes vont converger pour avoir une vue d’ensemble du bâtiment. Cette évolution majeure permet non seulement de protéger les biens et les personnes (sécurité incendie, détection de CO, CO2, etc.) mais également de déployer une stratégie de maintenance prédictive. En effet, au-delà de la simple remontée d’informations (état des appareils, niveau de la batterie, mesures, etc.), les différents systèmes d’alarme permettent de détecter tout signe de défaillance et d’anticiper les pannes éventuelles. Les détecteurs de fumée connectés comme INSAFE+ Origin permettent par exemple d’assurer en permanence la sécurité incendie du logement et d’informer en temps réel les occupants et leurs proches.


Apporter plus de Confort

Désormais intelligents et connectés, les bâtiments résidentiels et tertiaires améliorent le confort des occupants. Ces nouveaux lieux de vie simplifient le quotidien grâce notamment à la gestion à distance des équipements. Les smart building permettent également d’adapter les réglages en fonction des besoins des occupants. Ainsi, des conditions ambiantes optimales et personnalisées peuvent être atteintes en termes de température, d’éclairage, de fonctionnement des équipements, etc.


D’autre part, une bonne maîtrise de la Qualité d’Air Intérieur (QAI) est également un facteur clé pour le confort et la santé des occupants. Aujourd’hui, la conception des bâtiments tend à les rendre étanches à l’air pour limiter la consommation d’énergie. Il est donc nécessaire de bien contrôler et gérer la QAI. L’indice IZIAIR de Nexelec a ainsi été conçu pour adresser cette problématique en apportant une solution QAI unique et simple. IZIAIR permet aux occupants d’interpréter et d’améliorer la Qualité d’Air Intérieur grâce à des conseils adaptés et des capteurs intelligents. Des promoteurs comme Bouygues Immobilier et le Groupe Pichet proposent déjà cette solution dans leur offre de logements neufs. D’autres acteurs du bâtiment tertiaire déploient des capteurs de CO2 comme INSAFE+ Carbon pour améliorer la qualité d’air intérieur grâce à une surveillance continue des conditions de ventilation dans les espaces collectifs ou les bureaux.


De plus, le bâtiment intelligent devient une plateforme multi-usage. De nouveaux services personnalisés peuvent être proposés aux occupants : maintien à domicile des personnes fragiles, optimisation du confort hygrothermique, analyse du taux d’occupation des bureaux, etc. Le bâtiment se met ainsi au service des occupants et des collaborateurs.


Optimiser la gestion énergétique

L’augmentation constante du coût de l’énergie, la prise de conscience de l’impact environnemental et les réglementations successives en matière de développement durable sont autant de facteurs ayant contribué au développement des bâtiments intelligents et connectés.


Le bâtiment est le secteur le plus énergivore : il consomme plus de 45 % de l’énergie mondiale et produit près de 23 % des émissions de CO2. Le smart building a vocation à rationaliser ces dépenses énergétiques et permet d’économiser jusqu’à 20% de l’énergie globale. Le bâtiment limite ainsi son impact environnemental et s’inscrit dans un esprit de développement durable. Le contrôle de la température intérieure est un enjeu clé. En effet, la réduction de 1 degré de la température permet de réduire la facture énergétique de 7%. Déployer en volume dans un bâtiment tertiaire, le capteur de température et d’humidité INSAFE+ Pilot permet ainsi un monitoring permanent au dixième de degré de la température.


Le Smart Building permet non seulement d’améliorer la performance énergétique du bâtiment mais aussi d’en accroître son efficacité et sa rentabilité. Les charges de maintenance et d’exploitation sont optimisées.


Le Smart Building peut donc être défini comme un bâtiment connecté équipé de systèmes intelligents (capteurs connectés, services aux utilisateurs, etc.) visant à optimiser la sécurité, le confort et la gestion énergétique.


Consulter nos solutions



Pour plus d’informations : www.nexelec.fr


#Nexelec, #Insafe, #capteursconnectés, #capteursansfil, #détecteursansfil, #qualitéair, #QAI, #qualitéairintérieur, #SmartBuilding, #SmartHome, #bâtimentsintelligents, #logementsintelligents, #bâtimentsconnectés, #logementsconnectés, #INSAFEPilot, #INSAFEOrigin, #INSAFECarbon

0 vue