Rechercher
  • Nexelec

Saison de chauffe, attention aux dangers !

Les températures baissent, les risques incendies augmentent

Pendant la période de chauffe, les accidents domestiques liés aux incendies se multiplient. Installations électriques vétustes ou non conformes, multiprises surchargées, systèmes de chauffage mal installés ou non vérifiés, appareils en veille, mégots ou feu de cheminée mal éteints, négligences dans la cuisine, bougies sans surveillance... autant de facteurs qui peuvent être à l'origine d'incendies domestiques graves.

Chaque année les incendies sont à l’origine de 460 décès et plus de 16.000 blessés. Un incendie domestique se déclare toutes les deux minutes en France. La température d'une pièce en feu peut atteindre 600°C en à peine 3 minutes. C'est aussi la nuit que les incendies sont le plus meurtriers : 70% des victimes succombent en effet dans leur sommeil, asphyxiées par l'inhalation de fumée toxique. Enfin, un incendie sur quatre est dû à une installation électrique défectueuse.


Le détecteur de fumée : un dispositif obligatoire pour sécuriser son logement

Depuis mars 2015, l'installation d'un DAAF (Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée) est obligatoire dans tous les logements. Il se déclenchera en cas de départ de feu et vous permettra ainsi d’être averti à temps pour réagir au plus vite.


Le détecteur de fumée connecté : pour concilier sécurité, confort et économie d’énergie

Pourquoi ne pas opter pour un DAAF connecté ? Ces appareils offrent des fonctionnalités évoluées pour contrôler le bon fonctionnement du produit. Ils réduisent en effet les risques de défaillance : les occupants sont alertés en cas de pile faible, de défaut capteur ou de fin de vie du détecteur. De plus, l’entretien du détecteur est facilité grâce à l’historique de maintenance et aux notifications.


Certains détecteurs de fumée connecté, comme par exemple INSAFE+ Origin, sont dotés d’une pile d’une autonomie de 10 ans. Cette caractéristique garantit non seulement une sécurité pendant toute la durée de vie du produit mais s’inscrit également dans une démarche éco-responsable en évitant des changements de piles à répétition.


INSAFE+ Origin est plus qu’un détecteur de fumée. Ce produit de nouvelle génération est en effet enrichi de capteurs de température et d’humidité. Grâce à son algorithme embarqué IZIAIR, le détecteur de fumée INSAFE+ Origin calcule un indice de qualité d’air et conseille les occupants sur les bons comportements à adopter. L’analyse de la qualité d’air est un paramètre à surveiller quand on sait que l’air intérieur est 5 à 7 fois plus pollué que l’air extérieur.


En contrôlant la température, INSAFE+ Origin contribue également à optimiser significativement l’efficacité énergétique des logements. Des informations personnalisées sont données aux occupants afin d’atteindre des conditions ambiantes optimales. De plus, ce DAAF connecté peut permettre le pilotage automatique des différents actionneurs : chauffage, climatisation, ventilation.


Grâce à INSAFE+ Origin, le logement se met au service des occupants. De nouveaux services peuvent être proposés : maintien à domicile des personnes fragiles, optimisation du confort hygrothermique, réduction des factures énergétiques, etc.


Le détecteur de fumée connecté INSAFE+ Origin n’est donc pas qu’un simple DAAF. Ce produit multi-capteurs permet à la fois d’assurer la sécurité avec la fonction DAAF, et d’optimiser le confort et la consommation énergétique des logements et bâtiments résidentiels grâce à la fonction moniteur de qualité d’air intérieur.

Le détecteur de fumée connecté INSAFE+ Origin est compatible avec les principaux protocoles de communication IoT WPAN (Zigbee, Enocean) et LPWAN (Sigfox, Lora).


#Nexelec #Insafe #détecteurfumée #DAAF #détecteurfuméeconnecté #détecteursansfil #qualitéair #QAI #moniteurqualitéairintérieur #détecteurEnOcean #détecteurSigfox, #détecteurLoRa #détecteurzigbee


6 vues