Vers plus de confort, de sécurité et d’efficacité énergétique

Au cœur de la transition énergétique et de la révolution numérique, le Smart Building apparaît comme un impératif à la fois économique, écologique et sociétale. Les bâtiments doivent désormais réagir de manière flexible pour répondre aux besoins des gestionnaires, exploitants et usagers.

Parallèlement, les innovations technologiques offrent de nouvelles possibilités et réinventent le bâtiment de demain.

Ce dernier sera modulaire, évolutif et connecté.

Le concept multi-capteurs INSAFE intègre nativement les fonctions de sécurité, confort et gestion énergétique.

La mise en place de capteurs connectés permet de :

  • Protéger les biens et les personnes (sécurité incendie, détection de CO, CO2, etc.)

  • Déployer une stratégie de maintenance prédictive : les différents systèmes d’alarme permettent de détecter tout signe de défaillance et d’anticiper les pannes éventuelles.

Assurer la sécurité

Désormais intelligents, connectés et communicants, les bâtiments résidentiels et tertiaires visent à favoriser le bien être des occupants :

  • Des conditions ambiantes optimales peuvent être atteintes en termes de température, d’éclairage, de fonctionnement des équipements, etc.

 

  • Une bonne gestion de la qualité de l’air intérieur (QAI) est un facteur déterminant pour le confort et la santé des occupants. Aujourd’hui, les bâtiments sont de plus en plus étanches pour consommer le moins d’énergie possible, d’où la nécessité de contrôler et maîtriser la QAI. L’indice IZIAIR a été conçu pour adresser cette problématique en apportant une solution QAI unique et simple. Il permet de mesurer, d’interpréter et d’améliorer la Qualité d’Air Intérieur.

 

De nouveaux services personnalisés peuvent être proposés aux occupants : maintien à domicile des personnes fragiles, optimisation du confort hygrothermique, analyse du taux d’occupation des bureaux, etc.

Apporter plus de Confort

Optimiser la gestion

énergétique

La hausse constante du coût de l’énergie, les impacts environnementaux et le renforcement des réglementations sont autant de facteurs ayant favorisé l’émergence des bâtiments intelligents et connectés.

Le déploiement de capteurs connectés présente un double avantage :

  • En optimisant la performance énergétique, le bâtiment limite son impact environnemental. Le bâtiment est le secteur le plus énergivore : il consomme plus de 45 % de l’énergie mondiale et produit près de 23 % des émissions de CO2. Le Smart Building permet de rationaliser ces dépenses énergétiques en économisant jusqu’à 20% de l’énergie globale.

  • Le Smart Building favorise la baisse de consommation énergétique et accroît la rentabilité du bâtiment. Les charges de maintenance, d’exploitation et de sûreté sont ainsi optimisées.